Derniers sujets
» Etude motivation et satisfaction au travail des thanato
Mar 14 Mar 2017 - 16:06 par mysterycam

» Offre d'emploi
Mer 1 Mar 2017 - 17:44 par david47

» vous cherchez une place?
Mar 8 Nov 2016 - 13:40 par paro

» Offre d'emploi secteur MOSELLE
Ven 16 Sep 2016 - 12:07 par Florence

» RECHERCHE COLLABORATEUR/TRICE DIPLOME(E)
Jeu 23 Juin 2016 - 9:59 par ademaitre

» recherche d'un emploi n'importe ou
Jeu 23 Juin 2016 - 9:52 par ademaitre

» VENTE materiel complet Thanatopraxie
Dim 19 Juin 2016 - 5:16 par Docteur killer

» Poste
Jeu 21 Jan 2016 - 14:45 par isis

» question sur le niveau du diplome national
Mer 2 Déc 2015 - 16:14 par Eliot NESS

» Poste sur Aude
Dim 30 Aoû 2015 - 18:13 par toutgreen

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 18 Jan 2010 - 13:55

Tutelles et maltraitance du grand âge...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tutelles et maltraitance du grand âge...

Message par Invité le Jeu 28 Sep 2006 - 6:28

Tutelles et maltraitance du grand âge : une autre exception française.
Interview de Frank Hagenbucher, anthropologue, par la revue culturelle « Le Mague », publiée en septembre 2006.



Voici un extrait dont le contenu peut nous intéresser directement.
La totalité de l’interview se trouve LÀ.


C’est passionnant, édifiant !
À méditer…


EXTRAIT

« Les progrès de la médecine ne cessent d’allonger notre espérance de vie et par-là même entraîne l’appât du gain de certaines personnes qui voient le filon des vieux comme une vraie mine d’or. Qu’en pensez-vous ?


Les profiteurs du système tutélaire, qui sévissent dans divers secteurs socioprofessionnels : banques, assurances, offices notariaux, syndics d’immeubles, pompes funèbres, agences immobilières, artisans, antiquaires brocanteurs, sans parler de certains avocats qui se servent également à la louche dans les finances du malheur. Une métaphore écologique s’impose, puisque, après tout, ces gens assurent, sur la chaîne du vivant et dans les rouages de la consommation universelle, tant l’industrialisation des classes d’âge que le recyclage des déchets sociaux et le nettoyage des carcasses d’existences finissantes. Autant de fonctions peu ragoûtantes inscrites dans la rationalité de la nature, de l’éternel retour ou d’un ultralibéralisme paroxystique. »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum