Derniers sujets
» Etude motivation et satisfaction au travail des thanato
Mar 14 Mar 2017 - 16:06 par mysterycam

» Offre d'emploi
Mer 1 Mar 2017 - 17:44 par david47

» vous cherchez une place?
Mar 8 Nov 2016 - 13:40 par paro

» Offre d'emploi secteur MOSELLE
Ven 16 Sep 2016 - 12:07 par Florence

» RECHERCHE COLLABORATEUR/TRICE DIPLOME(E)
Jeu 23 Juin 2016 - 9:59 par ademaitre

» recherche d'un emploi n'importe ou
Jeu 23 Juin 2016 - 9:52 par ademaitre

» VENTE materiel complet Thanatopraxie
Dim 19 Juin 2016 - 5:16 par Docteur killer

» Poste
Jeu 21 Jan 2016 - 14:45 par isis

» question sur le niveau du diplome national
Mer 2 Déc 2015 - 16:14 par Eliot NESS

» Poste sur Aude
Dim 30 Aoû 2015 - 18:13 par toutgreen

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 18 Jan 2010 - 13:55

Travail photographique sur la thanatopraxie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par matmarre le Jeu 21 Mai 2009 - 12:31

Bonjour,
je suis photographe et documentariste, et souhaiterais réaliser un travail photographique sur la thanatopraxie. Je suis à la recherche d'un thanatopracteur que ma démarche intéresserait.
J'ai fais un master d'anthropologie sur les soins palliatifs, puis un film documentaire sur un moyen séjour. Je pratique la photographie depuis à peu près dix ans.
Tout au long de mon enquête de plus d'un an sur les soins palliatifs, je n'ai jamais été confronté au décès d'une personne avec qui j'aurais pu avoir une relation, alors même que derrière les rencontres, la mort imprégnait, silencieusement ou non, toutes les paroles. Je n'ai jamais vu ce qu'il y avait après. Un jour, simplement, on ne les voyait plus. Mon désir de photographier des corps morts ne repose pas
sur un désir morbide, mais sur un élan, quelque chose de personnel.

J'aimerais que ce travail rende hommage à une discipline trop méconnue, trop souvent jugée. A des personnes qui s'évertuent à faire le lien entre les morts et leurs proches.
Je suis conscient que l'image d'une personne décédée est quelque chose de compliqué, tant d'un point de vue juridique qu'éthique. Mais je pense qu'il est possible de réaliser un travail respectueux de ces deux dimensions. Un travail attentif au rapport que le thanatopracteur entretien avec les corps/personnes qu'il prépare.
Merci de vos réponses et suggestions
avatar
matmarre
*
*

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par Invité le Jeu 21 Mai 2009 - 14:18

Sauf accord expresse de la famille, il est interdit de photographier un corps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par Dark Fox le Jeu 21 Mai 2009 - 15:10

oui laissons nos mort tranquilles
je ne remet pas en cause les compétences professionelles de MATMARRE.

_________________
Construisons ensemble la thanatopraxie de demain.
avatar
Dark Fox
Thanato Transcendant
Thanato Transcendant

Masculin
Nombre de messages : 1041
Age : 44
Profession : thanatopracteur
Date d'inscription : 14/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par matmarre le Ven 22 Mai 2009 - 7:24

Merci.
Je prends bien note de vos remarques.
avatar
matmarre
*
*

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par viagra le Ven 22 Mai 2009 - 14:59

prend en photo leurs monuments funéraire certain sont le reflet de leur personalité( ou celle de leur proche)
avatar
viagra
**Colonel**
**Colonel**

Masculin
Nombre de messages : 786
Age : 40
Localisation : +47°15'39.60",+640'36.84"
Profession : "les problèmes avec les citations sur internet c'est qu'on est jamais sûrs de leur origine" Victor Hugo
Loisirs : ne pas faire ce que j'aime pas
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par Thiago le Sam 23 Mai 2009 - 12:24

matmarre a écrit:Bonjour,
je suis photographe et documentariste, et souhaiterais réaliser un travail photographique sur la thanatopraxie. Je suis à la recherche d'un thanatopracteur que ma démarche intéresserait.
J'ai fais un master d'anthropologie sur les soins palliatifs, puis un film documentaire sur un moyen séjour. Je pratique la photographie depuis à peu près dix ans.
Tout au long de mon enquête de plus d'un an sur les soins palliatifs, je n'ai jamais été confronté au décès d'une personne avec qui j'aurais pu avoir une relation, alors même que derrière les rencontres, la mort imprégnait, silencieusement ou non, toutes les paroles. Je n'ai jamais vu ce qu'il y avait après. Un jour, simplement, on ne les voyait plus. Mon désir de photographier des corps morts ne repose pas
sur un désir morbide, mais sur un élan, quelque chose de personnel.

J'aimerais que ce travail rende hommage à une discipline trop méconnue, trop souvent jugée. A des personnes qui s'évertuent à faire le lien entre les morts et leurs proches.
Je suis conscient que l'image d'une personne décédée est quelque chose de compliqué, tant d'un point de vue juridique qu'éthique. Mais je pense qu'il est possible de réaliser un travail respectueux de ces deux dimensions. Un travail attentif au rapport que le thanatopracteur entretien avec les corps/personnes qu'il prépare.
Merci de vos réponses et suggestions

Argh, c'est interdit, et c'est pas déontologique en plus.
La vue de la mort suscite curiosité certes, mais ça suscite aussi des beurk (mais c'est sur que la curiosité est toujours là, curiosité morbide de l'être humain...). Quand on dit que c'est horrible, l'horrible c'est d'avoir eu l'idée d'exposer au monde une personne qui n'est pas dans le meilleur état qu'elle a pu être dans sa vie, et surtout sans qu'elle soit forcément d'accord.
Si tu as un master en anthropologie, il n'est surement pas difficile pour toi de concevoir qu'une telle démarche n'est pas déontologique, et ne pourrait être vue par TOUS comme un hommage à la thanatopraxie (mais très souvent bel et bien comme une façon sûre d'avoir un public interessé, parce que, comme je disais, la mort fascine le vivant, par peur, par angoisse).
Mais il y a des gens qui ont soif d'immortalité, si leur image pouvait être sur quelque chose qui interesserait beaucoup de personnes à coup sur (et qui serait impérissable, comme l'art) ils adoreraient... (et j'en connais), mais ça ne rend pas la chose plus déontologique pour autant, après c'est à l'appréciation de chacun par rapport à ses propres idées, où s'arretent leurs valeurs, et où commence leur professionnalisme, et surtout où ce dernier s'arrete, parce que la décision ne revient même pas au thanatopracteur, de permettre à quelqu'un de faire des photos... (par contre c'est lui qui a la responsabilité, déléguée par la famille, de dire non).
Des mêmes photos existent pour des malades gravement atteints (tu dois le savoir vu ton parcours) la déontologie n'est pas la même (ils sont vivants) et le but n'est pas le même non plus : ce n'est pas pour faire de la "pub" pour des médecins (libéraux) mais souvent pour de la prévention (prophylaxie d'une pathologie) ou hommage aux malades (rare).

Par conte, je suis sur que plus d'un ici serait interessé par ton film documentaire
A bientot

Th
avatar
Thiago
Thanato Transcendant
Thanato Transcendant

Masculin
Nombre de messages : 1107
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par stephanie13 le Dim 24 Mai 2009 - 16:47

sans donner d'avis sur la question ou le sujet !!!!!!! à un certain siècle les gens prennaient en photo les morts, et les moulages mortuaires ne ressemblent t ils pas à des photographies en 3D ?
avatar
stephanie13
Habitué
Habitué

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par Thiago le Dim 24 Mai 2009 - 17:23

Sans dire que stephanie13 donne un avis sur le sujet !!!!!!!

1) A un certain siècle on brulait des scientifiques en place publique lors qu'ils pensaient que la terre n'était pas le centre de l'univers (aujourd'hui, en France il y a même plus de peine de mort).

2) Les moulages mortuaires sont à la demande de la famille, et ne s'exposent pas dans un musée, mais restent d'un usage privé.
avatar
Thiago
Thanato Transcendant
Thanato Transcendant

Masculin
Nombre de messages : 1107
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par matmarre le Lun 25 Mai 2009 - 9:49

Je vous remercie de vos réponses et m'en remets à vos remarques. Je n'écris que pour préciser quelques points.
Je comprends que ce sujet rende dubitatif, ou suscite des interrogations, surtout tel qu'il est exposé dans mon post - mais peut-être est-il simplement infaisable -.
L'idée n'était pas de faire des photo choquantes, au contraire. L'idée était de rendre la mort un peu présente, aujourd'hui, pour nous vivants. Un voile recouvre, selon moi, la mort dans notre société, en partie parce que la mort y existe dans sa dimension organique, la dégénérescence, et que nous n'avons pas ou peu d'outils symboliques pour transcender ce côté morbide de la finitude du corps et donc de la
personne. De ce point de vue, la mort clinique, il n'y a pas vraiment d'intérêt à vouloir la regarder dans le blanc des yeux. Pour dire quoi de plus finalement?
En même temps, la mort donne à réfléchir sur soi, sur sa propre existence - vous devez être bien placé pour le savoir -. Personnellement, j'ai besoin d'y réfléchir pour me donner un centre de gravité. Elle imprègne notre vie, et j'ai le sentiment que l'on fait comme si elle ne devait nous concerner que dans un avenir lointain - d'ailleurs, moins on "parle" des choses, et plus elles existent, en embuscade un peu -.
Ensuite, dans la mesure où la thanatopraxie a un côté caché, secret - je crois que vous êtes à même de me rectifier -, je suis conscient qu'il soit difficile de construire des images de soins mortuaires sans que le spectateur ait sous les yeux l'illustration des ses préjugés. Il y a un travail de réflexion, de construction à faire, pour ne pas faire des photos dénuées de sens ou d'intérêt.
Voilà. Je ne cherche pas à violenter nos limites morales, mais à les questionner. Je ne veux pas dévoiler un individu dans un état qu'il ne connaîtra pas lui-même, le trahir, ou photographier les blessures de la mort, mais essayer de donner le support d'une réflexion, tant morale que sociologique ou existentielle. Et aller contre cette impossibilité, finalement, de parler de notre mort ou de la mort.
avatar
matmarre
*
*

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par Kharon le Lun 25 Mai 2009 - 14:32

Vos réflexions sont intéressantes mais je doute qu'à l'heure actuelle, la photo soit un moyen adéquate de se questionner sur la présence de la mort dans notre société et/ou notre quotidien...
avatar
Kharon
Habitué
Habitué

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 33
Localisation : 91
Profession : Thanatopracteur
Date d'inscription : 14/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par Raoul le Lun 25 Mai 2009 - 18:37

de la belle photo c'est top apres "se questionner sur la mort dans notre socité et ou notre quotidien" c'est autre chose ,nous qui vivons a cent a l'heure c'est bien meme beau "un cliché"
avatar
Raoul
***Général***
***Général***

Masculin
Nombre de messages : 878
Age : 51
Localisation : euskal herri
Profession : thanatopracteur
Loisirs : tintinophile
Date d'inscription : 26/02/2006

http://raoul64 artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par Invité le Ven 29 Mai 2009 - 21:25

Kharon a écrit:Vos réflexions sont intéressantes mais je doute qu'à l'heure actuelle, la photo soit un moyen adéquate de se questionner sur la présence de la mort dans notre société et/ou notre quotidien...

Adéquate, comme Sheila?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail photographique sur la thanatopraxie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum