Derniers sujets
» Etude motivation et satisfaction au travail des thanato
Mar 14 Mar 2017 - 16:06 par mysterycam

» Offre d'emploi
Mer 1 Mar 2017 - 17:44 par david47

» vous cherchez une place?
Mar 8 Nov 2016 - 13:40 par paro

» Offre d'emploi secteur MOSELLE
Ven 16 Sep 2016 - 12:07 par Florence

» RECHERCHE COLLABORATEUR/TRICE DIPLOME(E)
Jeu 23 Juin 2016 - 9:59 par ademaitre

» recherche d'un emploi n'importe ou
Jeu 23 Juin 2016 - 9:52 par ademaitre

» VENTE materiel complet Thanatopraxie
Dim 19 Juin 2016 - 5:16 par Docteur killer

» Poste
Jeu 21 Jan 2016 - 14:45 par isis

» question sur le niveau du diplome national
Mer 2 Déc 2015 - 16:14 par Eliot NESS

» Poste sur Aude
Dim 30 Aoû 2015 - 18:13 par toutgreen

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 18 Jan 2010 - 13:55

Livre de photos sur l'univers de la morgue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Livre de photos sur l'univers de la morgue

Message par Invité le Lun 22 Jan 2007 - 22:54

Bonjour à tous,

Deux livres de photos viennent de sortir aux éditions imho (www.imho.fr) / dww (dww.fr) sur l'univers de la morgue par un photographe japonais Tsurisaki Kiyotaka

Revelations
« Les photos de cadavres sont désespérément vaines. Les sujets racontent avec éloquence la façon dont ils existaient jusqu’aux derniers instants avant leur mort, mais ils ne révèlent aucune vérité sur la mort elle-même, en outre, ils couvrent tous les thèmes possibles par leur présence écrasante et refusent toute explication langagière, ne nous laissant aucune place pour l’imagination. » Reporter ayant couvert de nombreux conflits, Tsurisaki Kiyotaka propose une réflexion saisissante sur la (re-) présentation du corps mort dans la photographie contemporaine. S’opposant aux pratiques fantasmatiques (Witkin) ou justificatrices (Nachtwey), il opte pour une attitude sans concession où les cadavres reprennent leur droit de cité dans l’espace social et symbolique.

Requiem de la rue morgue
De l’entrée dans la morgue à la mise en bière, Requiem de la rue Morgue retrace le voyage ultime du corps mort vers sa dernière demeure et décrit avec minutie les pratiques qui lui sont appliquées. Travail sur le cadavre, embaumement, maquillage du défunt, que les embaumeurs travaillent dans les bidonvilles de Bogota ou dans les quartiers favorisés des pays occidentaux, c’est avec les mêmes gestes qu’ils rendent un dernier hommage à leur patient.

Bien à vous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum